Delta Air prête pour lancer les vols à destination du Kenya

La compagnie aérienne américaine Delta Air a annoncé le lancement des vols entre les Etats-Unis et les Kenya à partir de juin de cette année en dépit de la morosité actuelle dans l’industrie de l’aviation.

Une déclaration de la compagnie aérienne a indiqué que Delta introduit de nouveaux itinéraires aériens entre les Etats-Unis et l’Asie, l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, pour se proteger d’une économie américaine en baisse.

Le transporteur américain devrait démarer les vols le 3 juin via Dakar au Senegal en direction de l’Aéroport international Hartsfield-Jackson à Atlanta aux Etats-Unis. Delta facilitera les voyages entre les deux pays et contribuera à augmenter le nombre de touristes venant des Etats-Unis.

La déclaration a aussi souligné que le nouveau vol offrira des connexions entre le Kenya et le Senegal via Nairobi, où les passagers peuvent profiter des diverses liaisons vers d’autres villes africaines telles que Mombassa, Kigali, Entebbe et Dar es Salaam couvertes par le partenaire SkyTeam et Kenya Airways.

Le service direct Nairobi-Atlanta utilisera le Boeing 767-300ER qui a une capacité de 216 places. La compagnie aérienne devait initialement débuter ses vols au milieu de l’année passée mais cela a été repoussé à décembre et finalement en juin 2009.

Les vols à bord du 767 partiront de Nairobi tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches.

En Afrique, la compagnie dessert les villes suivantes: le Caire, Accra, Dakar, Cape Town, Johannesburg et Lagos. La compagnie devrait aider le Kenya à attirer les touristes américains.

En dépit de la baisse de 25% des arrivées venant de ce pays l’année dernière, la lignée du président américain Barack Obama au Kenya devrait aider à attirer plus de touristes américains vers le Kenya. Les principales compagnies aériennes telles que Virgin Atlantic, KLM, British Airways, Emirates, Ethiopian AIrways et Qatar relient le Kenya aux Etats-Unis en passant par d’autres grandes villes.

Delta Air devrait proposer moins d’arrêts et a commencé à promouvoir les vols dans le pays en annonçant un coût spécial introductif de 1789 dollars américains, toutes taxes inclues.

Mais ce montant sera uniquement disponible sur internet. Les autres acteurs du marché proposent environ 2000 dollars pour un vol à destination des Etats-Unis. Xinhuanet

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>