Kagamé pose la première pierre de l’aéroport international de Bugesera

Kigali, Rwanda (PANA) – Avec le soutien de la Facilité africaine de soutien juridique (African Legal Support Facility, ALSF), le gouvernement rwandais a signé un accord de concession pour la construction et l’exploitation de son nouvel aéroport qui va permettre à Kigali de devenir un point névralgique pour les affaires, les voyages et le transport dans la sous-région.

D’un coût de 700 millions de dollars américains, la construction de l’aéroport sera exécutée en quatre étapes. Les travaux de la première étape qui durera 27 mois, coûtera environ 400 millions de dollars américains. Il sera achevé en 2019 et il pourra accueillir 1,8 million de passagers par an.

Pour le président Paul Kagamé, le nouvel aéroport constitue un élément essentiel des efforts déployés au niveau national pour promouvoir les investissements, le commerce et les voyages intra-africains.

“J’espère célébrer l’inauguration de ce nouvel aéroport dans un futur pas lointain’’ a-t-il déclaré, en posant la première pierre, le 9 août, de l’aéroport international de Bugesera.

La construction de l’aéroport s’inscrit dans le cadre de la Vision 2020 du Rwanda – un ambitieux programme visant à transformer le Rwanda en un pays à revenu moyen qui fera du savoir son credo d’ici la fin de la décennie. Le projet entre, également, dans la stratégie de développement économique et de réduction de la pauvreté (Economic Development and Poverty Reduction Strategy, EDPRS) du pays. PANA VAO/MA/ASA/IS/SOC : http://www.panapress.com

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>