Kenya Airways réduit ses pertes de 20% au premier semestre et annonce les vols vers les Etats unis dès l’année prochaine

Kenyan Airways a dévoilé pour la première fois les résultats de son plan de redressement. La compagnie a réduit de 20% ses pertes au cours des six premiers mois et ouvrira la desserte des Etats-Unis dès l’année prochaine, a annoncé la semaine dernière son directeur général, Sebastian Mikosz.

Le bénéfice d’exploitation de la compagnie a enregistré une augmentation de 52% par rapport à l’année précédente pour atteindre 1,44 milliard de shillings , a fait savoir Mikosz. Il justifie cette performance à la hausse par la réduction des coûts opérationnels.Kenya Airways a en effet procédé au réaménagement de ses vols sur plusieurs destinations.

Le chiffre d’affaires de la compagnie, cependant n’a pas connu d’évolution et ce en raison de la baisse du trafic de passagers domestique et intra-africain du fait des frissons qui ont précédé les élections présidentielles du Kenya.

« J’espère que nous n’aurons pas d’autres élections présidentielles pour pouvoir continuer à vivre », a déclaré le président du conseil d’administration , Michael Joseph.

Selon lui , il faudra être patient pour voir les premières retombées financières du plan de restructuration. « Ce sera probablement un voyage de 6 à 12 mois, sinon plus, avant que nous ne voyions vraiment les résultats » a-t-il souligné.

Courant 2018, la compagnie va débuter sa ligne à destination des Etats Unis, a déclaré Sebastian Mikosz. Cette nouvelle ligne fait suite à l’obtention du permis d’exploitation délivré par le département d’Etat aux Transports des Etats Unis ,le 05 septembre dernier.

Pour rappel , en Juillet dernier, Kenya Airways, en proie à des tensions de trésorerie, avait rendu public son nouveau plan de relance. KQ Lenders Company Ltd , consortium de 11 banques commerciales qui avaient décidé de convertir leurs prêts en capitaux propres , est devenu le second actionnaire majoritaire avec 35.7% du capital. La participation de l’État dans la compagnie aérienne est passé quant à elle de 29,8 % à 46,53% tandis que Air France-KLM, actionnaire historique a vu sa participation diminuer de 26,73 % à 13,71 %. written by NewsAero ;newsaero.info

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>