Pourquoi l’AIBD est bloqué

Depuis cette nuit aucun vol commercial n’atterrit ou ne quitte l’AIBD. D’après L’Observateur seuls les vols spéciaux sont pris en charge : l’avion présidentiel, les vols sanitaires et les vols militaires de sécurité.

Le journal informe, comme l’a indiqué Seneweb cette nuit, que le nouvel aéroport est bloqué à cause d’une grève des aiguilleurs du ciel, qui ont déclenché un mouvement d’humeur de 24 heures. L’Obs précise que les grévistes réclament «des logements d’astreinte de bonne qualité et un traitement salarial respectant les normes».

«Jusque tard dans la soirée la ministre des Transports aériens tentait de trouver une solution avec les aiguilleurs du ciel, rapporte le quotidien d’information. L’on parle de réquisition des grévistes par les autorités compétentes pour les maintenir à leurs postes. Mais jusque tard dans la nuit, la mesure de fermer le ciel était encore en vigueur.»

C’est le statu quo jusque-là. Un responsable de l’AIBD contacté par Seneweb dégage en touche du côté de l’Asecna. Nos tentatives de joindre le représentant de l’institution, Diaga Basse, sont restées vaines.

Dans son édition de ce vendredi, Les Échos signale que les contrôleurs aériens avaient prévenu les autorités sénégalaises bien avant l’inauguration de l’AIBD. Mais, souligne le journal, leur appel n’a pas été entendu. Auteur: Seneweb News : seneweb.com

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>