Le trafic aérien intérieur du Congo perturbé par une pénurie de carburants

Brazzaville, Congo (PANA) – Le trafic aérien entre Brazzaville et Pointe-Noire, les deux principales agglomérations du Congo, est perturbé depuis quelques jours en raison d’une pénurie de carburants due à des problèmes de raffinage, annonce un communiqué du gouvernement.

« Ces perturbations sont dues (..) à une pénurie de carburants de type Jet A , carburant particulier destiné aux aéronefs », précise le communiqué signé par le ministre des Hydrocarbures, Jean-Marc Thystère-Tchikaya.

« Il a été constaté, après la dernière importation de Jet A réalisée par notre pays, que les produits concernés ne répondaient pas aux spécifications techniques et légales prévues en République du Congo », souligne le communiqué.

Selon le gouvernement, la Congolaise de raffinage, la raffinerie nationale basée à Pointe-Noire, n’a pas permis de compenser le déficit de carburant du pays d’environ cinq millions d’habitants.

Depuis novembre 2016, l’avion est le moyen le plus sûr pour rejoindre Pointe-Noire, dans l’extrême-sud du pays, à partir de Brazzaville, les trafics ferroviaire et routier étant obsolètes en raison de l’insécurité liée aux violences dans le département du Pool. PANA MB/JSG . panapress.com

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>